Livre blanc

Le protocole RepuX

Avis importants

  1. VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CETTE SECTION ET LES ARTICLES SUIVANTS INTITULÉS « CLAUSE DE NON RESPONSABILITÉ », « AUCUNE DÉCLARATION ET GARANTIE DE REPUX », « VOS DÉCLARATIONS ET GARANTIES », « NOTE DE MISE EN GARDE SUR LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES », « AUCUN CONSEIL », «  RESTRICTIONS RELATIVES À LA DISTRIBUTION ET À LA DIFFUSION », « AUCUNE OFFRE DE TITRES OU D’INSCRIPTION » ET « RISQUES ET INCERTITUDES ». SI VOUS AVEZ DES DOUTES CONCERNANT LES ACTIONS QUE VOUS DEVRIEZ ENTREPRENDRE, VEUILLEZ CONSULTER VOTRE CONSEILLER JURIDIQUE, FINANCIER, FISCAL OU TOUT AUTRE(S) CONSEILLER(S) PROFESSIONNEL(S)

  2. Les jetons de RepuX (tel que défini dans le Livre blanc) ne sont pas destinés à constituer des titres dans n'importe quelle juridiction. Ce livre blanc ne constitue pas un prospectus ou une offre d’aucune sorte et ne vise pas à constituer une offre de titres ou une sollicitation d’investissement en titres dans quelque territoire. Pour plus d’informations, veuillez consulter le Mémorandum d'offre de placement privé confidentiel de RepuX Limited.

  3. Ce livre blanc ne constitue pas ou ne fait partie d'aucune opinion sur un conseil de vente, ou toute sollicitation d'une offre par RepuX pour acheter un jeton RepuX.

  4. Le distributeur de jetons RepuX sera une filiale de RepuX Limited (« RepuX »). Celle-ci déploiera tous les profits de la vente des jetons RepuX afin de financer les opérations, les activités et le protocole RepuX.

  5. Aucune personne n’est tenue de conclure un contrat ou un engagement légal contraignant pour la vente et l’achat de jetons RepuX. En outre, aucune cryptomonnaie ou toute autre forme de paiement ne sera acceptée sur la base de tout contenu présent dans ce Livre Blanc.

  6. Tout accord entre le distributeur et vous-même, en tant qu’acheteur, et en relation avec toute vente et achat de jetons de RepuX sera uniquement régi par un contrat d'achat de jetons énonçant les termes et conditions ("T&C") d’un tel accord. En cas de conflit entre les T&C et le Livre blanc, les premières prévaudront.

  7. Vous n’êtes pas éligible pour l'achat de jetons de RepuX lors de la pré-vente (tel que défini dans ce Livre blanc) à moins d'être considéré comme un « Investisseur qualifié » en vertu des normes américaines.

  8. Jusqu’au lancement du protocole RepuX, les investisseurs accrédités peuvent acquérir les droits d’achat de jetons RepuX lors de la pré-vente à travers un contrat SAFT. Veuillez nous contacter directement si vous êtes un investisseur intéressé pour participer à la pré-vente.

  9. Aucune autorité de régulation n'a examiné ou approuvé toute information contenue dans ce Livre blanc. Aucune action n'a été ou ne sera prise en vertu des lois, des exigences réglementaires ou des règles de n’importe quelle juridiction. La publication, la distribution ou la diffusion de ce Livre blanc n’implique pas que les lois applicables, les exigences réglementaires ou les règles soient respectées.

  10. Certains risques et incertitudes sont associés à RepuX et/ou à la Fondation RepuX et leurs entreprises respectives et opérations, aux jetons de RepuX et à la vente de jetons. Pour obtenir une liste complète des risques et des responsabilités, veuillez consulter le « Mémorandum de Placement Privé Confidentiel de RepuX Limited ».

  11. Ce livre blanc, toute partie de celui-ci ou toute copie correspondante ne doit pas être prise ou transmise dans n’importe quel pays où la distribution ou la diffusion de ce Livre blanc est interdite ou restreinte.

  12. Aucune partie de ce Livre blanc ne devra être reproduite, distribuée ou diffusée sans cette section ainsi que les sections suivantes, intitulées « Clause De Non Responsabilité », « Aucune Déclaration Et Garantie De Repux », « Vos Déclarations Et Garanties », « Note De Mise En Garde Sur Les Déclarations Prospectives », « Aucun Conseil », « Restrictions Relatives À La Distribution Et À La Diffusion », « Aucune Offre De Titres Ou D’Inscription » et « Risques Et Incertitudes ».

Clause de non-responsabilité

  1. Dans la mesure maximale permise par les lois, les règlements et les règles, RepuX et/ou la Fondation RepuX ne seront pas responsables des dommages indirects, spéciaux, accessoires, indirects ou autres, de toute responsabilité délictuelle, contractuelle ou autre (y compris mais sans s'y limiter à la perte de revenus ou de profits et à la perte de jouissance ou de données), résultant de ou en relation avec toute acceptation ou recours à ce Livre blanc ou une partie de celui-ci.

Aucune déclaration ou garantie de RepuX

  1. RepuX et/ou la Fondation RepuX ne font aucun ou ne sont censés faire aucun et décline par les présentes toute déclaration, garantie ou engagement sous quelque forme que ce soit envers toute entité ou personne, y compris toute déclaration, garantie ou engagement vis-à-vis de la vérité, l'exactitude et l’exhaustivité des informations contenues dans ce Livre blanc.

Aucune déclaration ou garantie de RepuX

  1. En accédant et/ou en acceptant de posséder les informations contenues dans ce Livre blanc ou une partie de celui-ci (le cas échéant), vous déclarez et garantissez à RepuX et/ou à la Fondation de RepuX que :

    1. Vous acceptez et reconnaissez que les jetons RepuX ne constituent pas des titres dans n'importe quelle juridiction ;

    2. Vous acceptez et reconnaissez que ce livre blanc ne constitue pas un prospectus ou une offre d’aucune sorte et ne vise pas à constituer une offre de titres dans quelque juridiction ou une sollicitation de placement en titres et vous n’êtes pas lié à conclure un contrat juridique ou un engagement légal et qu'aucune cryptomonnaie ou toute autre forme de paiement n’est admise sur la base de ce Livre blanc ;

    3. Vous acceptez et reconnaissez qu’aucun organisme de réglementation n'a examiné ou n'a approuvé les informations contenues dans ce Livre blanc, qu'aucune action n’a été ou ne sera prise en vertu des lois, des exigences réglementaires ou des règles de n’importe quelle juridiction et que la publication, la distribution ou la diffusion de ce Livre blanc n’implique pas que les lois applicables, les exigences réglementaires ou les règles soient respectées;

    4. Vous acceptez et reconnaissez que ce Livre blanc, l'engagement et/ou la réalisation de la vente de jetons ne doit pas être interprétée ou considérée par vous comme une indication du bien-fondé de RepuX et/ou de la Fondation RepuX, des jetons RepuX et de la vente de jetons;

    5. La distribution ou la diffusion de ce Livre blanc, une partie de celui-ci ou d’une copie de celui-ci, ou l'acceptation de celui-ci, n’est pas interdite ou restreinte par la législation, les règlements ou les exigences de votre province ou territoire et dans le cas où une restriction relative à sa possession est applicable, vous avez observé et respecté toutes ces restrictions à vos propres frais et sans engager la responsabilité de RepuX et/ou de la Fondation RepuX ;

    6. Vous acceptez et reconnaissez que dans le cas où vous souhaitez acheter des jetons RepuX, les jetons de RepuX ne doivent ne pas être interprétés, considérés, classés ou assimilés comme :

      1. Tout type de monnaie autre que la cryptomonnaie ;

      2. Des obligations, actions ou parts sociales émises par toute personne ou entité (que ce soit RepuX et/ou la Fondation RepuX), des droits, des options ou des dérivés à l’égard de ces obligations, actions ou parts sociales ;

      3. Unités d'un régime de placement collectif ;

      4. Unités d'une fiducie commerciale ;

      5. Dérivés d’unités d'une fiducie commerciale ; ou

      6. Tout autre titre ou catégorie de titres.

    7. Vous êtes pleinement conscient et comprenez que vous n’êtes pas admissible à participer à la pré-vente de jetons RepuX si vous n’êtes pas un « Investisseur qualifié » en vertu de normes des États-Unis ;

    8. Vous disposez d'un niveau de compréhension de base des cryptomonnaies, des systèmes logiciels de la blockchain, des portefeuilles de cryptomonnaies ou autres mécanismes connexes de stockage de jetons, de la technologie blockchain et de la technologie des contrats intelligents;

    9. Vous êtes pleinement conscients et comprenez que dans le cas où vous souhaitez acheter des jetons RepuX, il existe des risques associés à RepuX et à la Fondation RepuX et à leurs activités respectives et opérations, aux jetons de RepuX et à la vente de jetons;

    10. Vous acceptez et comprenez que RepuX et/ou la Fondation RepuX ne seront pas responsables des dommages indirects, spéciaux, accessoires, indirects ou autres, de toute responsabilité délictuelle, contractuelle ou autre (y compris mais sans s'y limiter à la perte de revenus ou de profits et à la perte de jouissance ou de données), résultant de ou en relation avec toute acceptation ou recours à ce Livre blanc ou une partie de celui-ci; et

    11. toutes les déclarations et les garanties ci-dessus sont véridiques, complètes, exactes et non trompeuses au moment de votre accès ou de votre acceptation de la possession de ce Livre blanc, ou toute partie de celui-ci (le cas échéant).

Note de mise en garde sur les déclarations prospectives

  1. Ce livre blanc peut contenir certaines déclarations prospectives, y compris, mais sans s'y limiter aux déclarations liées aux résultats d’exploitation futurs et aux régimes qui comportent des risques et incertitudes. Nous utilisons des mots comme « prévoit », « anticipe », « croit », « estime » et le négatif de ces termes et expressions similaires pour identifier des déclarations prospectives. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et autres facteurs pouvant influencer sur les résultats réels, les performances et les déclarations de RepuX et/ou de la Fondation RepuX à différer substantiellement de toute performance ou réalisations futures exprimées ou sous-entendues par celles projetées dans les déclarations prospectives pour une raison quelconque.

  2. Aucune information contenue dans ce Livre blanc ne sera censée être considérée comme un conseil commercial, juridique, financier ou fiscal de la part de RepuX, de la Fondation de RepuX, au regard des jetons de RepuX et de la vente de jetons. Vous devrez consulter votre propre conseiller professionnel, juridique, financier ou fiscal au sujet de RepuX et/ou de la Fondation RepuX et de leurs activités et opérations respectives, des jetons de RepuX et de la vente de jetons. Vous devez prendre en compte que vous pouvez être tenu d’assumer le risque financier associé à tout achat de jetons RepuX pour une durée indéterminée.

Restrictions relatives à la distribution et à la diffusion

  1. La distribution ou la diffusion de ce Livre blanc ou d’une partie de celui-ci peut être interdite ou limitée par les lois, les exigences réglementaires et les règles de n’importe quelle juridiction. Dans le cas où une restriction s'applique, vous devrez vous informer et respecter les restrictions applicables à la possession du présent Livre blanc ou à toute partie de celui-ci (le cas échéant) à vos frais et sans engager votre responsabilité de RepuX et/ou de la Fondation RepuX. Les personnes auxquelles une copie de ce Livre blanc a été distribuée ou diffusée, ayant eu accès, ou ayant le Livre blanc en leur possession ne doivent pas distribuer, reproduire ou diffuser ce Livre blanc ou les informations contenues dans ce document, à toute autre personne, pour toute fin que ce soit, ni permettre ou provoquer la distribution, reproduction ou diffusion.

Aucune offre de titres ou d’inscription

  1. Ce livre blanc ne constitue pas un prospectus ou une offre d’aucune sorte et ne vise pas à constituer une offre de titres ou une sollicitation d’investissement en titres dans quelque territoire. Aucune personne n’est tenue de conclure un contrat ou un engagement légal contraignant et aucune cryptomonnaie ou toute autre forme de paiement ne sera acceptée sur la base de tout contenu présent dans ce Livre Blanc. Tout accord relatif à toute vente et achat de jetons de RepuX est uniquement régie par les T&Cs d'un tel accord et par aucun autre document. En cas de conflit entre les T&C et le Livre blanc, les premières prévaudront.

  2. Aucune autorité de régulation n'a examiné ou approuvé toute information contenue dans ce Livre blanc. Aucune action n'a été ou ne sera prise en vertu des lois, des exigences réglementaires ou des règles de n’importe quelle juridiction. La publication, la distribution ou la diffusion de ce Livre blanc n’implique pas que les lois applicables, les exigences réglementaires ou les règles soient respectées.

Risques et incertitudes

  1. Les acheteurs éventuels de jetons RepuX doivent soigneusement examiner et évaluer tous les risques et les incertitudes liées à RepuX, à la Fondation RepuX et à leurs activités respectives et à leurs opérations, aux jetons de RepuX et à la vente de jetons, toutes les informations figurant sur ce Livre blanc et la T&Cs avant tout achat de jetons RepuX. Si l'un de ces risques et de ces incertitudes se produit, la situation financière, les activités, les résultats d’exploitation et les perspectives de RepuX et/ou de la Fondation RepuX pourraient être sensiblement et négativement affectés. Dans ce cas, il existe un risque de perte de la totalité ou d'une partie de la valeur des jetons RepuX.

Vision de RepuX

Notre vision consiste à créer un protocole qui facilite la conversion de données par l'intermédiaire de transferts efficaces entre collecteurs, développeurs et utilisateurs pour permettre l’évaluation de la fiabilité des données et de la réputation au fil du temps. Grâce à notre protocole de RepuX, les collecteurs de données pourront transférer les données aux utilisateurs de données ou aux développeurs d’applications en échange de jetons RepuX. Les développeurs pourront s’inspirer du protocole RepuX et utiliser les données transférées aux collecteurs pour générer des produits et services qui pourront à leur tour être transférés aux utilisateurs finaux dans diverses industries, en échange de jetons RepuX. Grâce au protocole RepuX, nous espérons apporter une valeur supplémentaire aux données.

Objectifs de RepuX

Nous prévoyons que cette monétisation de données deviendra une source majeure de revenus pour les personnes et entités dans le futur. On estime que le monde va créer 180 zettaoctets de données (ou 180 billions de gigaoctets) en 2025, par rapport à moins de 10 zettaoctets en 2015. 1

Nos objectifs avec le protocole RepuX sont les suivants :

En résumé, notre objectif ultime est de construire un protocole de transfert de données sécurisé, fiable et performant qui puisse être intégré avec une grande variété d'applications développées par des tiers pour utilisation dans un certain nombre de secteurs.

[1] 6 Prédictions pour le marché analytique de 203 milliards de données

Qu'est-ce que RepuX ?

RepuX permettra le partage de données et offrira des opportunités de création de valeur pour les collecteurs de données, les développeurs et les utilisateurs de données qui n'existent pas sur le marché actuel

RepuX est un protocole (le « protocole de RepuX ») sur laquelle différents types de données immuables peuvent être banalisées et échangées entre différentes entreprises et collecteurs, développeurs et utilisateurs particuliers. Le protocole RepuX combine plusieurs technologies décentralisées comme un système de fichiers interplanétaire (ou CIP) 2, Sia 3, Ethereum 4, EOS 5 et offre la possibilité d'une mise à niveau vers une blockchain personnalisée à haut débit. En facilitant le transfert de données et de valeur entre pairs, le protocole RepuX génère des possibilités de partage de données entre les collecteurs de données, les développeurs d’applications et les utilisateurs de données qui n’existent pas sur le marché actuel. Le protocole RepuX offre la possibilité aux producteurs de données de donner de la valeur à leurs données en facilitant la mise à disposition de ces données aux utilisateurs dans plusieurs industries, tout en éliminant le besoin d’intermédiaires au cours du processus.

Grâce au développement du protocole RepuX, RepuX est bien placé pour tirer parti de la confiance dans l'apprentissage automatique, le big data et l'intelligence artificielle dans le domaine des données agrégées à grande échelle et pour stimuler l’innovation dans ces domaines respectifs. En évaluant la fiabilité de chaque entité et de chaque transaction au regard de ces données et de la vérification par un système Oracle, nous pouvons assurer l’intégrité du protocole RepuX et fournir des données utilisateurs avec une confiance élevée envers le contenu et la qualité des données qu’ils achètent.

[2] Voir https://github.com/ipfs/ipfs
[3] Voir https://www.sia.tech/whitepaper.pdf
[4] Voir https://github.com/ethereum/wiki/wiki/White-Paper
[5] Voir https://github.com/EOSIO/Documentation/blob/master/ TechnicalWhitePaper.md

Pré-vente et vente de jetons RepuX

RepuX Limited créera 500 millions de jetons RepuX (les jetons « RepuX »). RepuX effectue une pré-vente des droits à recevoir des jetons RepuX lors du lancement public. Cette pré-vente sera uniquement mise à disposition des investisseurs accrédités par le biais d'un Accord simple pour les jetons futurs (la «pré-vente»), suivi plus largement d'une offre de jetons RepuX disponible plus largement et qui aura lieu une fois le protocole RepuX opérationnel (la «vente de jetons»).

Les jetons RepuX sont des jetons ERC20 qui représenteront la seule méthode de paiement des services de données dans le cadre du protocole RepuX. Les jetons RepuX peuvent être achetés par les acheteurs qualifiés lors de la vente de jeton en transférant des Ether (« ETH »).

Chaque participant à la pré-vente devra fournir des informations quant à son statut en tant qu' « investisseur qualifié » (ou un concept similaire) en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Chaque participant de la pré-vente, ainsi que chaque acheteur de jetons RepuX lors de la vente de jetons, devra fournir les informations « Connaître son client » (ou KYC). RepuX effectuera certaines vérifications pour s’assurer de la conformité avec les procédures et les exigences de lutte contre le blanchiment (ou AML).

Intelligence artificielle et apprentissage automatique

La création de données se déroule en continu et à un rythme croissant. Ces données ont une valeur. Actuellement, la collecte, l’utilisation et la distribution de ces données sont contrôlées par certaines grandes sociétés.

Dans le même temps, l’investissement dans l’intelligence artificielle (ou IA) croît à un rythme très rapide. On estime que le marché du développement de l'AI double tous les 2 ans. L'AI a le potentiel de modifier considérablement de nombreux aspects de l’économie. Dans le domaine de l'IA, les capacités d’apprentissage automatique ont augmenté fortement au cours des dernières années. Cette capacité d'apprentissage automatique combinée avec un accès décentralisé aux données d’apprentissage a permis l’industrialisation des applications décentralisées basées sur les données. Dans la mesure où l’apprentissage automatique génère des connaissances en analysant les données passées, les modèles créés dépendent beaucoup de la qualité des données introduites dans ces modèles.

Le protocole RepuX a le potentiel d’éliminer la « fracture numérique » entre ceux qui ont un accès facile aux ensembles de données d’apprentissage automatique et ceux qui ne disposent pas de cet accès.

L'apprentissage automatique est une branche de l’intelligence artificielle qui permet aux systèmes informatiques d’apprendre directement des exemples de données.


SCHÉMA 1 : DOCUMENT D'ANALYSE DE MCKINSEY & COMPANY 2017 6

[6] Voir https://royalsociety.org/~/media/policy/projects/machine-learning/publications/machine-learning-report.pdf

Big Data

La Big Data représente de grands ensembles de données généralement collectées par une entreprise ou une organisation sous forme de sous-produit d'opérations quotidiennes. Cet ensemble de données peut être, par exemple, une base de données médicale, des diagnostics de maladie, ainsi que l’heure et le lieu. Malheureusement, et dans la mesure où plusieurs ensembles de données de Big Data ne sont souvent pas directement liées aux activités d’une entreprise ou à une organisation immédiate, ils sont fréquemment rejetés et mis au rebut. Ces ensembles de données pourraient être facilement monétisés et utilisés par d’autres sociétés qui pourraient potentiellement en bénéficier. Une liste des livraisons de produits à succès au sein d’une chaîne de supermarchés pourrait par exemple être utile pour un nouveau fournisseur qui cherche à s'établir dans une région spécifique. Il manque :

Le navigateur Brave qui a récemment organisé une vente de jetons de base d'attention (ou BAT) est l'un des exemples d’un marché de données de base. Sur le navigateur Brave, les utilisateurs ont la possibilité de ”vendre” (de manière anonyme) leurs données de navigation ou leurs données d'attention à des marqueteurs qui peuvent les acheter et les payer en BAT.7

[7] Voir https://basicattentiontoken.org/

Confiance et transparence

Un des principaux défis du partage de données est le manque de confiance entre les différentes parties lors d'une transaction de données. Il est difficile pour une personne de déterminer si un ensemble de données spécifique est bien organisé, précis et pertinent, sans disposer d'un premier accès à l’ensemble de données pour l’évaluer. En outre, certains problèmes peuvent découler de l’absence d’une plate-forme commune où les parties peuvent se rencontrer pour une transaction de données.

Si cette question de confiance peut être résolue de manière adéquate, le taux de fraude peut diminuer considérablement et, dans le même temps, un grand nombre d’autres opérations de données potentielles peuvent être effectuées dans différentes industries, telles que les transactions de données d'assurance, de commerce international et les micro prêts.

De par sa conception, les blockchains résistent naturellement à la modification des données concernées. Une blockchain est une liste sans cesse croissante d’enregistrements, appelés blocs, qui sont reliés et sécurisés à l’aide de la cryptographie. Chaque bloc contient en général un pointeur de hachage correspondant à un lien vers le bloc précédent, un horodatage et une transaction de données. Une blockchain peut servir de registre ouvert, distribué et permettant d’enregistrer les transactions entre deux parties efficacement et de manière vérifiable et permanente. Pour l'utilisation d'un registre distribué, une blockchain est généralement gérée par un réseau peer-to-peer, adhérant collectivement à un protocole pour la validation de nouveaux blocs. Une fois enregistrées, les données contenues dans tout bloc de données ne peuvent être modifiées rétroactivement sans la modification de tous les blocs suivants, ce qui exige la collusion de la majorité du réseau. La technologie Blockchain permet la réduction du taux de fraude et donc une multitude d’applications potentielles.

Ceci rend les blockchains particulièrement intéressantes pour une utilisation comme base du protocole RepuX où la sécurité et l’intégrité transactionnelle sont primordiales.

Technologie RepuX

Aperçu

La technologie du protocole RepuX peut être décomposée en 4 couches distinctes.

SCHÉMA 2 : RÉPARTITION DU PROTOCOLE REPUX

La couche d'application se trouve au-dessus du protocole RepuX. Cette couche initiale se compose de diverses applications décentralisées ou Dapps. Les développeurs d’applications tierces peuvent ainsi développer sur l’infrastructure existante de l'API RepuX. Un service pourrait par exemple permettre aux particuliers ou aux entités de vendre des données d’utilisation en échange de l’accès à un site Web de réseaux sociaux.

La couche du protocole RepuX suivante est la couche de données. Cette couche se compose de toutes les données qui peuvent être achetées et vendues sur RepuX. En conservant la couche de données sur une infrastructure décentralisée comme IPI, StorJ8 ou Sia, nous garantissons non seulement l’existence des données, mais veillons également à ce que les données soient stockées de manière décentralisée. La propriété, le partage, la sécurité et la confidentialité des données peuvent être mis à jour à l’aide de signatures primitives cryptographiques, natives de la blockchain, pour assurer que les données redondantes soient sécurisées et en chaîne, mais aussi utilisées uniquement par les parties privilégiées.

Afin de gérer les transactions qui ont lieu sur la couche de données, nous utilisons une couche logique décentralisée. Cette couche peut être construite au dessus de l’infrastructure existante d’Ethereum. Cependant, nous explorons également l’utilisation d'EOS, ou une infrastructure de blockchain personnalisée qui pourrait potentiellement évoluer pour accueillir des millions de transactions.

À la base du protocole RepuX, nous construisons une couche de valeur, qui alimente les couches au-dessus et veille à ce que les personnes soient dûment indemnisées pour ce qu’ils font sur le protocole RepuX. Nous avons créé le jeton RepuX dans le cadre de cette couche de valeur pour permettre aux parties d’envoyer des paiements de valeur entre eux pour les achats et les ventes de données et d’autres produits ou services. La valeur des jetons peut être proportionnelle à la demande pour l'utilisation des services contractuels, par laquelle différents niveaux de quantités de stockage de jetons peuvent permettre des capacités de partage de données plus avancées et à plus grande échelle. Il s'agit d'un mécanisme permettant de distribuer équitablement le stockage de données basé sur la blockchain et servant de véhicule à la demande des jetons et permettant l’utilisation juste de données.

API et couches d’application

La Blockchain s’appuie sur un réseau peer-to-peer régissant les opérations et les interactions de l’ensemble d'une communauté distribuée et qui gère cette gouvernance grâce à un registre décentralisé. Celui-ci dispose d'une infrastructure informatique distribuée et un protocole commun, rendant très difficile de créer une transaction frauduleuse. Avec la blockchain et de la décentralisation, chaque entité est constituée au sein du processus et plusieurs entités disposent d'un contrôle sur l’ensemble du processus.

Nous avons conçu RepuX, dès le début, afin de créer une interface de programmation d’application (ou API) où n’importe quel développeur d’application pourrait travailler sur le protocole RepuX. Ce protocole malléable signifie que RepuX n’est pas conçu dans un but précis, mais plutôt de permettre aux développeurs de se servir du protocole pour développer avec l’avantage potentiel de nombreux autres secteurs industriels.

Structure de l’API

Nous avons l’intention d’utiliser une API Metamask Web3.js + APIs facile à utiliser qui permettra aux tiers d’accéder facilement et de créer rapidement des applications externes sur l’infrastructure RepuX. En plus des API JS faciles à utiliser, nous pouvons également activer davantage d'API basées sur des applications sur lesquelles des tiers peuvent développer.

Couche de données

Afin de nous assurer que les données utilisateur sont stockées de manière décentralisée, nous allons utiliser un certain nombre de technologies différentes. Dans ce Livre blanc, nous décrivons une infrastructure basée sur IPFS1 utilisant des hachages d'IPFS. Avec le protocole RepuX, nous utilisons des IPFS afin de conserver la base de données référencée par les hachages sur notre couche logique et sur l'API. En utilisant IPFS, nous assurons non seulement la nature décentralisée de nos données mais veillons également à ce que les données soient permanentes par le biais de hachages IPFS.

Qu'est-ce que IPFS ?

Le système de fichier InterPlanétaire (ou IPFS) est un protocole conçu pour créer une méthode permanente et décentralisée de stockage et de partage de fichiers. Il s'agit d'un protocole de distribution hypermédia adressable par le contenu, en peer-to-peer. Les nœuds sur le réseau IPFS forment un système de fichiers distribués. L'IPFS aborde les éléments de contenu par un « hash » unique. IPFS permet de créer des technologies entièrement décentralisées qui sont capables de se connecter à tous les périphériques informatiques au sein du même système de fichiers. L'IPFS est similaire à la façon dont un ensemble de torrents s'échange des informations, de manière décentralisée mais organisée.

Principales caractéristiques des IPFS

IPFS dispose des caractéristiques suivantes :

Cependant, comme toujours, l’infrastructure évolue à un rythme rapide, nous allons continuer à examiner les options d’infrastructure de données supplémentaires, telles que Storj et Sia.

Logique

Dans la mesure où notre protocole RepuX intègre l’évaluation de la réputation et les achats et ventes de données, nous devons développer un algorithme qui gère les transactions sur notre réseau. Dans ce Livre blanc, nous présentons un moyen d’utiliser la capacité offerte par la technologie de contrat intelligent d’Ethereum pour gérer la logique d’une manière décentralisée et transparente. Compte tenu de la vitesse à long terme de l’Ethereum, nous réaliserons des tests actifs avec State channels, EOS, Sharding et même avec une infrastructure de chaîne de blocs personnalisée.

Ethereum et les contrats intelligents

Bitcoin a introduit l’idée d’une blockchain permettant aux personnes d'effectuer des transactions sans dépendre d'un seul organisme de contrôle. Sur cette base, Ethereum a développé l’idée d’un ordinateur distribué.

Ethereum est une plate-forme de calcul distribuée en open source, publique et basée sur la blockchain, qui dispose de la fonctionnalité de contrats intelligents (scripts). Il fournit une machine virtuelle complètement décentralisée, la machine virtuelle Ethereum, capable d'exécuter des scripts en utilisant un réseau international de nœuds publics. Ethereum fournit également un jeton cryptographique appelé « éther » (ou ETH), pouvant être transféré entre les comptes et utilisés pour compenser les nœuds participants pour les calculs effectués.

En substance, Ethereum est un ordinateur mondial décentralisé qui permet aux applications décentralisées (ou Dapps) d'être exécutées dans un état globalement synchronisé. Comme Ethereum permet le transfert de valeur et d’informations, nous pouvons développer un programme de démonstration intelligent qui active la fonctionnalité de base du protocole RepuX.

Les contrats intelligents sont des programmes qui s’exécutent sur une blockchain Ethereum et sont déclenchés par des transactions ou autres contrats intelligents. Les contrats intelligents éliminent les difficultés associées aux systèmes de paiement traditionnels et garantie que toutes les parties impliquées dans une transaction soient payées instantanément, avec une preuve irréfutable de transaction.

Données

Comme nous pouvons le voir ci-dessous dans la démonstration, nous stockons le hachage de données IPFS dans un tableau de données privé sur le contrat intelligent Ethereum. Celui-ci sera accessible plus tard en envoyant une quantité prédéterminée de jetons RepuX vers ce contrat intelligent.

pragma solidity ^0.4.8;
contract Registry is Ownable {
    using SafeMath for uint256;
    address public tokenAddress;
    address[] public dataProducts;
    mapping (address => address[]) public dataCreated; mapping (address => address[]) public dataPurchased; mapping (address => bool) public isDataProduct;

event CreateDataProduct(address dataProduct, string ipfsHash);
    event PurchaseDataProduct(address dataProduct, address buyer);
    function Registry(address _tokenAddress) {
        owner = msg.sender;
        tokenAddress = _tokenAddress;
    }

    function deleteDataProduct(address addr) public onlyOwner returns(bool) {
        bool deleted = false;
        uint256 deletedIndex = 0;

    for (; deletedIndex<dataProducts.length; deletedIndex++) {
        if (addr == dataProducts[deletedIndex]) {
            deleted = true;
            break;
        }
    }

    if (deleted) {
        isDataProduct[addr] = false;
        dataProducts[deletedIndex] = dataProducts[dataProducts.length.sub(1)]; delete dataProducts[dataProducts.length.sub(1)];
        dataProducts.length = dataProducts.length.sub(1);
        isDataProduct[addr] = false;
    }
    return deleted;
}

    function createDataProduct(string _name, string _description,
        string ipfsHash, string category, uint256 _price, uint256 size
        ) public returns(address){
        address newDataProduct = new DataProduct(msg.sender, tokenAddress, _name,
        _description, ipfsHash, category, _price, size);
        dataProducts.push(newDataProduct);
        dataCreated[msg.sender].push(newDataProduct);
        isDataProduct[newDataProduct] = true;
        CreateDataProduct(newDataProduct, ipfsHash);
        return newDataProduct;
    }

    function registerUserPurchase(address user) public {
        require(isDataProduct[msg.sender]);
        dataPurchased[user].push(msg.sender);
        PurchaseDataProduct(msg.sender, user);
    }

    function getDataProducts() public constant returns (address[]){
        return dataProducts;
    }

    function getDataCreatedFor(address addr) public constant returns (address[]) {
        return dataCreated[addr];
    }

    function getDataCreated() public constant returns (address[]) {
        return getDataCreatedFor(msg.sender);
    }

    function getDataPurchasedFor(address addr) public constant returns (address[]) {
        return dataPurchased[addr];
    }

    function getDataPurchased() public constant returns (address[]) {
        return getDataPurchasedFor(msg.sender);
    }
}

Commentaires et Réputation de RepuX

L’économie mondiale repose sur un système de confiance. Bien que cela ait permis au commerce transnational de s'épanouir, ce système rend de plus difficile pour les petites entreprises et les particuliers d'établir leur réputation auprès des plus grandes entités. Ceci a conduit à une répartition de plus en plus centralisée du pouvoir, au détriment des petites entreprises.

De même, les données sans une certaine autorité de soutien sont souvent considérées comme inutilisables. Cela signifie que de moins en moins de personnes et d'entreprises peuvent vendre leurs données sans passer d'abord par un intermédiaire. Afin de résoudre ce problème, nous avons rendu possible d'attribuer une note et une réputation à chaque transaction du protocole RepuX. Comme nous pouvons le voir ci-dessous dans la démonstration, nous stockons le hachage de données IPFS dans un tableau de données privé sur le contrat intelligent Ethereum. Celui-ci sera accessible plus tard en envoyant une quantité prédéterminée de jetons RepuX vers ce contrat intelligent.

Oracle

Les questions d'intégrité et de confiance sont des questions centrales pour les marchés en ligne semi-anonymes. L'intégrité et la confiance favorisent l'efficacité du commerce. L'idée principale à l'origine de sociétés telles que PayPal, Alibaba et eBay est résoudre la question de la confiance dans le commerce.

REMARQUE 1 : LA CONFIANCE DANS UN SYSTÈME CENTRALISÉ

Dans un système centralisé, la confiance est relativement facile à établir par le biais de la création d’un système de notation, ainsi que d’une autorité centrale qui attribue cette note à chaque transaction.

Dans le cas d’un litige ou d'une transaction suspecte, chaque partie soumet simplement des éléments de preuve à l’autorité centrale qui décide alors du résultat de la transaction. Cette notation peut être manipulée et artificiellement boostée, même avec le contrôle de l'autorité centrale. 9

Dans un système décentralisé, un tel mécanisme de notation devra être mis en place sans cette autorité centrale. Le système Oracle représente une solution à cela.

Grâce au système Oracle, chaque transaction ou note anormalement élevée ou suspecte devra passer par l’Oracle avant qu'elle ne soit appliquée à l’acheteur et à l’adresse du vendeur RepuX.

[9] Voir https://pages.ebay.com/help/policies/feedback-manipulation.html

Démonstration du contrat intelligent de l'Oracle RepuX :

contract OracleChallenge {
    using SafeMath for uint;
    address public tokenAddress;
    RepuX public RPX;
    uint public initThreshold;
    uint public blockThreshold;
    address public challenged;
    string public descriptionHash;
    address public initiater;
    boolean public initiated;
    boolean public success;
    boolean public ended;
    address[] public voters;
    mapping (address => uint) voterStakes;
    mapping (address => boolean) voterChoices;
    mapping (address => string) evidenceHashes;
    mapping (boolean => uint) stakeTally;
    boolean public leading;
    uint public lastChangeBlock;
    boolean public result;
    boolean public rewardDistributed;
    event Vote(address voter, uint stake, boolean supports);
    event Result(boolean success);

        modifier onlyInitiater() {
        if (msg.sender != initiater) throw;
        _;
        }

        modifier beforeEnd() {
            if (ended) throw;
            _;
        }

        modifier afterEnd() {
            if (!ended) throw;
            _;
        }

        modifier afterInit() {
            if (!initiated) throw;
            _;
        }



        function OracleChallenge(address _challenged, string _descriptionHash) {
            //Constructor function
            challenged = _challenged;
            descriptionHash = _descriptionHash;
            initiater = msg.sender;
        }

        function updateDescription(string newHash) public onlyInitiater beforeEnd {
            descriptionHash = newHash;
        }

        function initiate(uint amount) public onlyInitiater {
            if (amount < initThreshold) throw;
            if (initiated) throw;
            initiated = true;
            voters.push(msg.sender);
            voterStakes[msg.sender] = voterStakes[msg.sender].add(amount);
            voterChoices[msg.sender] = true;
            stakeTally[true] = stakeTally[true].add(amount);
            leading = true;
            lastChangeBlock = block.number;
            RPX.transferFrom(msg.sender, this, amount);
        }

        function vote(boolean support, uint amount, string evidenceHash) public beforeEnd afterInit { tally();
            if (ended) throw;
            if (voted(msg.sender) && support != voterChoices[msg.sender]) throw;
            if (amount == 0) throw;
        RPX.transferFrom(msg.sender, this, amount);
                if (!voted(msg.sender)){
                    voters.push(msg.sender);
            }
            voterStakes[msg.sender] = voterStakes[msg.sender].add(amount); stakeTally[support] = stakeTally[support].add(amount);
            if (evidenceHash != „”){
                evidenceHashes[msg.sender] = evidenceHash;
            }
            Vote(msg.sender, amount, support);
            tally();
        }

        function tally() public beforeEnd afterInit {
            boolean currentLead;
            if (stakeTally[true] > stakeTally[false]) {
                currentLead = true;
            } else if (stakeTally[true] > stakeTally[false]) {
                currentLead = false;
            } else {
                currentLead = leading;

            }

            if (currentLead != leading) {
                lastChangeBlock = block.number;
            } else {
                if (block.number.sub(lastChangeBlock) >= blockThreshold) { result = leading;
                ended = true;
                Result(result);
                distributeRewards();
                }
            }
        }


    function distributeRewards() public afterEnd {
        if (rewardDistributed) {
            Throw;
        }
            rewardDistributed = true;
                for (uint i=0; i < voters.length; i++) {
                    address v = voters[i];
                    uint r = reward(v);
                    if (r > 0) {
                        RPX.transfer(v, r.add(voterStakes[v]));
                    }
                }
            }

            function reward(address addr) constant private afterEnd returns (uint amount) {
                if (voterChoices[addr] != result) {
                    return 0;
                }
                return voterStakes[addr].mul(stakeTally[!result]).div(stakeTally[result]);
            }

            function voted(address addr) constant public returns (boolean) {
                return (voterStakes[addr] > 0);
            }

            function getChoice(address addr) constant public returns (boolean) {
                return voterChoices[addr];
            }

            function getStake(address addr) constant public returns (uint) {
                return voterStakes[addr];
            }




            function getTally(boolean choice) constant public returns (uint) {
                return stakeTally[choice];
            }
        }

Avec l'intégration du système Oracle dans le protocole RepuX, nous établissons une méthode permettant de réduire la fraude potentielle et récurrente sur les systèmes de marché en ligne.

Blockchains alternatives

L’environnement de la blockchain évolue constamment grâce aux innovations ayant lieu tous les jours. En conséquence, RepuX reste prêt à explorer l'intégration de blockchains plus efficaces, efficientes et évolutives qui pourraient être développées dans le futur. Les contrats de logique d'échantillons actuels sont développés en utilisant le langage de programmation Ethereum. Toutefois, l’Ethereum est encore en développement. Nous ont examiné de nombreuses solutions et estimons actuellement qu'une blockchain personnalisé, Preuve d’autorisation (ou POA) sera probablement la méthode la plus rapide et la plus sûre de blockchain à long terme. Cependant, elle offre moins de décentralisation que la Preuve de la participation (Proof of Stake ou POS) et de travail (Proof of Work ou POW). 10 Nous aurons enfin besoin de trouver un équilibre entre vitesse et sécurité, d’une part et la décentralisation, d'autre part, en choisissant parmi les systèmes de logique différente du protocole final de RepuX.

[10] Voir https://github.com/paritytech/parity/wiki/Proof-of-Authority-Chains

Exemples de possibilités du protocole RepuX

Même si RepuX a été conçu pour servir d'infrastructure de protocole à plusieurs applications potentielles, nous avons listé ci-dessous quelques exemples d'utilisations potentielles du le protocole RepuX. Notez qu'il ne s'agit que d'exemples de situations dans lesquelles le protocole RepuX pourrait être utilisé et développé par les développeurs d’applications tiers et qui ne doivent pas être confondues avec les caractéristiques proposées par le protocole RepuX lui-même.

Les exemples ci-dessous ne constituent pas une description exhaustive de l’utilisation du protocole RepuX.

Bases de données d’archivage

Une possibilité d'utilisation du protocole RepuX s'appuie sur les données stockées dans différentes bases de données d’archivage. Le musée Smithsonian possède par exemple une grande base de données de documents d’archives qu’il a recueillis au cours des dernières décennies. Cette base de données contient de nombreuses données sous forme d'images, de données textuelles, de données temporaires et d'autres informations potentiellement utiles de métadonnées globales.

Malheureusement, le Smithsonian éprouve des difficultés à trouver des acheteurs pour ces données. Le Smithsonian pourrait céder ces données aux entreprises individuelles qui se spécialisent dans les musées. Toutefois, l’accès à un marché plus large permettrait de monétiser davantage ces données pour l'Institution Smithsonian. Actuellement, il n'existe aucune interface dominante ou plate-forme pour que le Smithsonian Institution pourrait utiliser pour accéder à un marché plus large pour ses données.

RepuX pourrait éventuellement fournir une plate-forme permettant au Smithsonian d'avoir accès à un marché plus large pour y proposer ses données. En téléchargeant les données agrégées et anonymes sur la couche de stockage (IPFS) du protocole RepuX, l'Institution Smithsonian pourrait accéder à un beaucoup plus grand nombre de clients potentiels pour ses données. Les individus et les entités à la recherche de données historiques agrégées pour mener des recherches ou tout autre type d’analyse de données pourrait facilement payer le Musée à travers du protocole RepuX. En vérifiant la réputation du vendeur, les acheteurs potentiels ont assurance que ces données sont légitimes. Dans la mesure où les paiements sont envoyés via des jetons RepuX sur la blockchain, le vendeur a l'assurance qu’il sera payé convenablement et de manière décentralisée.

Big Data

L'analyse des données issues de l'apprentissage automatique devrait croître de plus 200 milliards de dollars au cours des prochaines années. 11 Ce marché gigantesque réside dans la disponibilité des big data.

Nous examinerons Artiq à titre d’exemple. Artiq est une entreprise d'apprentissage automatique basé sur un langage naturel avec un certain nombre de modèles d'apprentissage profond neuronal 12 allant de l’analyse de sentiments à la reconnaissance de texte. Artiq utilise ces modèles formés afin de réduire les coûts d’exploitation pour ses clients. Malheureusement, Artiq dépense près de 80% de son chiffre d’affaires à collecter et à préparer les données primaires, en envoyant souvent des individus sur le terrain pour numériser les images des documents afin de créer des algorithmes d’apprentissage automatique pour Artiq.

Le protocole RepuX pourrait potentiellement aider les entreprises comme Artiq à mettre en relation des acheteurs de données correspondants, tels qu'Artiq, avec des collecteurs de données, permettant ainsi aux entreprises d'économiser des ressources financières et temporelles importantes. Il existe beaucoup de nombreuses entreprises, telles qu'Evernote, recueillant d'énormes bases de données de texte manuscrit. Après anonymisation de ces données et mise en vente sur RepuX, Artiq et d'autres entreprises d'apprentissage automatique similaires, pourrait acheter ces données auprès des collecteurs de données réputés dans leurs secteurs ou domaines et les utiliser pour développer des algorithmes d'apprentissage automatique, réduisant ainsi sensiblement les coûts d’exploitation.

[11] Voir https://www.forbes.com/sites/gilpress/2017/01/20/6-predictions-for-the-203-billion-big-data- analytics-market/#b96256e20838
[12] Voir http://ieeexplore.ieee.org/document/6817512/

Publicité et contenu en ligne

Le modèle freemium, selon lequel un produit numérique de base ou un service est fourni gratuitement, et une certaine somme est facturé pour des fonctionnalités plus avancées, est rapidement devenu le modèle de facto pour les produits logiciels aux consommateurs. Les utilisateurs peuvent accéder à la base de produits ou à un service sans frais. Toutefois, la valeur est générée pour l’entité offrant le produit ou le service sous la forme des données recueillies sur l’utilisateur. Les annonceurs payent généralement pour ce genre de données comportementales.

Nous fournissons l’exemple fictif suivant. Paul est un graphiste et utilise son ordinateur assez fréquemment. Avec l’utilisation du protocole RepuX, les développeurs d’applications tiers peuvent créer des programmes que Paul peut installer volontairement sur son ordinateur pour enregistrer ses données d’utilisateur en les rendant anonymes. Paul ne rechigne pas à partager ces données anonymes avec d’autres entreprises.

Paul peut rendre instantanément ces données disponibles pour les acheteurs potentiels en utilisant le protocole RepuX et en générant ainsi des revenus supplémentaires provenant de la vente de données en parallèle. Si Paul fournit continuellement des données légitimes, précises et correctement formatées, sa réputation augmentera sur le protocole RepuX, en lui permettant probablement des ventes supplémentaires de ses données. Les annonceurs apprécieront la fiabilité et la disponibilité des données de Paul et Paul obtiendra une compensation pour l'accès à ses données.

E-commerce et Commerce International

HongShan est une entreprise de commerce électronique fictive située à Shenzhen. HongShan fabrique des produits électroniques pour les entreprises du monde entier. L'une des principales préoccupations de HongShan est la confiance, la rapidité et la fiabilité du règlement des transactions internationales. Les règlements financiers internationaux nécessitent souvent de nombreuses étapes et plus de trois jours pour recevoir des paiements. Les délais dans les commandes et dans les livraisons signifient également que HongShan ne peut pas savoir de manière fiable si le client paiera à l’heure ou non. HongShan pourrait utiliser un intermédiaire, comme Alibaba ; Toutefois, ces intermédiaires facturent souvent des frais importants sur chaque vente, ainsi qu’une cotisation annuelle. 13

[13] Voir https://revenuesandprofits.com/alibaba-makes-money-2016-update/

Le protocole RepuX peut répondre à cette incertitude et éviter les retards. En s'appuyant sur l’infrastructure du système basé sur la réputation déjà en place, RepuX peut ajouter une certaine confiance et examiner le système à l'origine de chaque transaction. Cet élément de la réputation du protocole RepuX, développé en fonction des avis des entreprises telles que HongShan et d'autres fabricants similaires au fil du temps, permettra à HongShan de déterminer de manière sélective quels clients sont le plus susceptibles de les payer à temps. De même, les clients des entreprises telles que HongShan pourront bénéficier de la réputation du protocole RepuX lors du choix d’un fabricant international.

RepuX peut développer un système de dépôt fiduciaire facultatif dans l'élément de réputation du protocole RepuX basé sur le système Oracle, grâce auquel les transactions peuvent être placées en attente afin d'assurer un règlement approprié. En cas de fraude, chacune des parties de la transaction devra soumettre des éléments de preuve accessibles par le système Oracle. À l'issue d'une période de vote, si la majorité estime que la transaction est frauduleuse, la transaction sera inversée.

Évaluation du crédit

L'évaluation de crédit repose sur la détermination de la réputation financière d’un individu sur une longue période de temps. Le protocole de RepuX peut aider à l'établir. Avec l’historique de réputation intégré au fil du temps au protocole RepuX, un tiers peut évaluer la fiabilité d’une personne directement via les transactions qu'a effectuées cet individu. Généralement, les individus souhaitent construire un historique de crédit solide, qui va inciter ces personnes à utiliser le protocole RepuX dans le cadre de leurs transactions quotidiennes.

Point de vente électronique (ou EPOS)

Les dispositifs EPOS sont un autre domaine dans lequel le protocole de RepuX pourra être appliqué de manière avantageuse. Chaque vente réalisée à travers un EPOS à l'aide du protocole RepuX serait :

  1. enregistrée sur la blockchain ;

  2. visible publiquement ; et

  3. agirait comme un registre comptable immuable, éliminant ainsi la fraude.

Micro-prêts

L’industrie des micro-prêts représente plus 40 milliards de dollars et devrait augmenter de 20 à 30 % par an.

Avec un historique de crédit pouvant être établi sur le protocole RepuX, les développeurs tiers pourraient générer une application ressemblant à une institution de micro prêts en utilisant le protocole RepuX. Une telle institution de micro prêts disposerait de l'ensemble de l’évaluation du crédit au sein de l’élément de réputation du protocole RepuX, sans fraude et publiquement vérifiable sur la blockchain.

En utilisant le protocole RepuX, les micro-prêts pourraient être facilement financés entre les créanciers et les emprunteurs. Les créanciers pourraient, par exemple, facilement acheter un grand nombre de prêts certifiés par la réputation de RepuX et bénéficier de l’assurance d'une certaine réputation des emprunteurs.

Dossiers médicaux

PhenoPh est une entreprise de fabrication et de développement de médicaments fictive. PhenoPh dispose d'une large gamme de produits fréquemment utilisés par les hôpitaux. PhenoPh fait également face à de nombreux concurrents pour les médicaments qu'elle commercialise. Afin de concurrencer efficacement les concurrents, PhenoPh doit réaliser des études de marché importantes.

Le protocole RepuX pourrait potentiellement fournir une aide précieuse dans le cadre de cette étude de marché pour les entreprises pharmaceutiques. Les hôpitaux recueillent de nombreuses données concernant les médicaments qu’ils vendent, ainsi que les traitements et les patients qui les consomment. Ces données sont souvent inutiles pour les hôpitaux ; toutefois, lorsque ces données sont rendues anonymes et agrégées par des sociétés comme PhenoPh, elles peuvent devenir très précieuses pour les études de marché.

En disposant d'un accès à ces données, PhenoPh disposera non seulement d'une meilleure compréhension du marché pour ses produits ainsi que ceux de ses concurrents, mais aura également la possibilité de prévoir les tendances en fonction des informations médicales qu’elle n'aurait pas pu obtenir auparavant, augmentant ainsi considérablement son avantage concurrentiel.

Utilisation du jeton RepuX

Achats et ventes de données

RepuX permettra aux détenteurs de jetons RepuX d’acheter des données auprès de vendeurs sur le protocole RepuX. Le protocole RepuX permettra également aux vendeurs de données de recevoir un paiement en jetons Repux des personnes ou entités qui achètent leurs données. Les données brutes des collecteurs de données et/ou de divers contenus à valeur ajoutée mis au point par les développeurs d’applications tiers peuvent être achetées et vendues à l’aide de jetons Repux sur des places de marchés ou dans le cadre de transactions bilatérales. Les collecteurs de données développeront pour leur part des méthodes d’évaluation de leurs données.

Application de réputation

Chaque transaction, qu'elle soit liée aux données ou non, permet à des utilisateurs du protocole Repux de donner à l’autre une « réputation ». Il s’agit d’une des principales fonctionnalités du protocole RepuX, car elle permet aux utilisateurs d’évaluer et de déterminer qui est une contrepartie digne de confiance et qui ne l'est pas. Cette réputation facilitera le filtrage des spams et autres ensembles de données défectueux, proposés sur le protocole RepuX.

Dans le cas où les transactions entre plusieurs parties sont contestées ou que la réputation est prétendue être incorrecte, les utilisateurs du protocole Repux devront soumettre des preuves sur le système Oracle pour une vérification supplémentaire.

Gestion du réseau Oracle

Dans les cas où des transactions ou des évaluations de réputation devaient être approuvées par les Oracles, les détenteurs de jetons RepuX pourraient volontairement placer des jetons RepuX et voter sur le système Oracle. Si le titulaire du jeton RepuX se prononce sur les jugements corrects, il obtiendra un gain nominal, 0,5 % par exemple, payables en jetons Repux. Ce système décentralisé de jugement permettrait non seulement de proposer une récompense aux détenteurs de jeton RepuX, mais aussi aider le protocole RepuX à éliminer les transactions frauduleuses et à augmenter la réputation qui pourrait dans le cas contraire porter atteinte à la réputation globale et à l’utilisation du protocole RepuX.

Développement sur le réseau

Les jetons RepuX permettront à un titulaire de développer des applications tierces sur le protocole RepuX. Les développeurs tiers pourraient par exemple créer une application qui permettrait aux utilisateurs de vendre leurs données comportementales et d'être payés en jetons RepuX. En obtenant plus de jetons RepuX, cette application serait en mesure de regrouper un plus grand volume de données pour les entreprises, pour la recherche ou autre.

Vente du jeton RepuX

Pré-vente et vente de jetons

Les jetons RepuX font partie intégrante de la fonction du protocole RepuX.

RepuX organisera une pré-vente des droits à recevoir des jetons RepuX à une date ultérieure. Celle-ci sera uniquement destinée aux «investisseurs accrédités» par un accord simple pour les jetons futurs (la «Pré-vente»). La pré-vente se déroulera au cours du mois de décembre avec une remise de 50 % sur le tarif de base de 0,20$ (le « tarif de base »). Tous les investisseurs accrédités intéressés peuvent en savoir plus en contactant RepuX directement via [email protected] ou en téléchargeant la SAFT sur repux.io/saft.html.

RepuX a prévu le lancement de la pré-vente en décembre 2017 et la vente de jetons en mars 2018, une fois le protocole de RepuX opérationnel. La prévente sera ouverte jusqu'au début de la vente de jetons en mars 2018. La vente de jetons sera proposée en 5 tranches, la première avec une remise de 30 % sur le taux de base, la seconde à une remise de 25 % sur le taux de base, la troisième avec une remise de 20 % sur le taux de base, la quatrième avec une remise de 15 % sur le taux de base et la dernière avec une réduction de 10 % sur le taux de base. Nous lancerons des jetons RepuX avec une offre de 500 millions de jetons à allouer, comme énoncé ci-dessous dans le tableau 2 sous la rubrique « Tarifs et allocation des jetons RepuX ». Le tarif au cours du marché entre les jetons RepuX et l’éther pour la vente de jetons sera basé sur une équivalence d’un jeton de RepuX égal à 0,20 $.

Afin de réaliser des transactions de données sur le protocole RepuX, un collecteur de données, un acheteur de données ou un développeur tiers devront acquérir des jetons RepuX.

Jeton Standard

Le ERC20 standard offre une interface commune pour les ressources numériques sur la blockchain de l’Ethereum. Le jeton RepuX est adossé au jeton ERC20 standard, ce qui signifie que les détenteurs de jetons RepuX pourront facilement gérer et transférer leurs jetons RepuX à l’aide d’applications de portefeuille Ethereum existantes (p. ex., Parity, Mist, MyEtherWallet, etc.).

Répartition et tarifs de jetons RepuX

L’objectif du protocole RepuX est que les utilisateurs disposent d'autant de contrôle que possible de leurs données. RepuX a conçu pour cela la vente de jetons de manière décentralisée. Cette répartition est sujette à changement selon la quantité de jetons Repux vendus lors de la pré-vente et sera finalisée à la fin de la Pré-vente.


Tableau 1 : Tarif de jetons RepuX

Jours Réduction Jetons Prix
Pré-vente 50 % 100 000 000 0,10 $
1-7 30 % 100 000 000 0,14 $
8-13 25 % 100 000 000 0,15 $
14-19 20 % 100 000 000 0,16 $
20-25 15 % 100 000 000 0,17 $
26-31 10 % 100 000 000 0,18 $

Tableau 2 : Répartition des jetons de RepuX

Événement Allocation
Pré-vente 20 %
Vendu lors de la vente de jetons* 30 %
Pool de récompenses 10 %
Vendus sur la plateforme 23 %
Équipe de fondateurs, Période d’acquisition de 3 ans 12 %
Ambassadeurs 3 %
Primes de vente de jeton 2 %

*Unsold tokens will be locked up for one year.

Utilisation du produit

RepuX prévoit qu’une quantité importante du produit de la vente préalable serve à améliorer l’élaboration du protocole RepuX et l’écosystème de jetons RepuX.

Tous les jetons de RepuX en circulation seront gérés par la Fondation RepuX. La Fondation RepuX est une organisation à but non lucratif de Panama créée en octobre 2017 avec des bureaux situés dans l'immeuble New Horizon, rez de chaussée, 3½ Miles Philip S.W. Goldson Highway, Belize City, Belize. La Fondation RepuX a été créée pour protéger les jetons RepuX et les fonds recueillis par le biais de la pré-vente et de la vente de jetons pour le compte de RepuX. RepuX s'engage à faire participer la communauté et à parrainer la participation des utilisateurs dans un monde de données décentralisées. Les jetons RepuX et les réseaux et marchés associés utilisent tous des secrets commerciaux et des droits de propriété intellectuelle créés, détenus ou autorisés par la Fondation RepuX.

Maquette de l'App RepuX

Voici un modèle d’interface où les utilisateurs pourront interagir avec le protocole RepuX.

SCHÉMA 3 : MAQUETTE DE L'INTERFACE POUR LE PROTOCOLE REPUX

Analyse du code

Ci-dessous, vous trouverez une version préliminaire du contrat intelligent que nous utilisons pour illustrer notre fonctionnalité sur le réseau Ethereum. Noter que ceci n'est qu'un exemple de mise en place et que la mise en oeuvre finale pour connaitre des changements (et pourra constituer une mise en oeuvre personnalisée de la blockchain).

Le contrat ci-dessous définit une interface standard pour les transactions de données sur le protocole RepuX. Les propriétaires de données peuvent gérer leurs données via cette interface. Les propriétaires de données pourront également définir et mettre à jour les prix de leurs données (en termes de jetons RepuX). Les propriétaires de données pourront également mettre à jour leurs données. L’historique de la version étant définitivement enregistrée par le contrat.

contract DataProduct is Ownable {
  using SafeMath for uint256;
  address public registryAddress;
  Registry public registry;
  address public tokenAddress;
  ERC20 private token;
  string public name;
  string public description;
  string public ipfsHash;
  string public category;
  uint256 public price;
  uint256 public size;
  uint256 public creationTimeStamp;
  mapping (address => bool) public ownership;
  mapping (address => bool) public rated; mapping (address => bool) public ratings;
  uint256 public purchaseCount;
  uint8 public minScore = 0;
  uint8 public maxScore = 5;
  mapping (uint8 => uint256) public scoreCount;
  mapping (address => uint8) private userRatings;
  mapping (address => bool) private userRated;
  uint256 public rateCount;
  uint256 private ownerDeposit;
  event Purchase(address purchaser, address recipient);
  event DataUpdate(string originalHash, string newHash);
  event PriceUpdate(uint256 originalPrice, uint256 newPrice);
  modifier onlyRegistry() {
      require(msg.sender == registryAddress);
      _;
  }

  function DataProduct(address _owner, address _tokenAddress, string _name, string _description, string _ipfsHash, string _category, uint256 _price, uint256 _size) public {
    registryAddress = msg.sender;

    registry = Registry(registryAddress);
    owner = _owner;
    ownership[owner] = true;
    tokenAddress = _tokenAddress;
    token = ERC20(tokenAddress);
    name = _name;
    description = _description;
    ipfsHash = _ipfsHash;
    category = _category;
    price = _price;
    size = _size;
    creationTimeStamp = block.timestamp;
  }

    function ownerWithdraw(uint256 amount) public onlyOwner { require(amount <= ownerDeposit);
    ownerDeposit = ownerDeposit.sub(amount); assert(token.transfer(owner, amount));
  }

  function ownerWithdrawAll() public onlyOwner {
    require(ownerDeposit > 0);
    uint256 amount = ownerDeposit; ownerDeposit = 0;
    assert(token.transfer(owner, amount));
  }

  function ownerWithdrawAll() public onlyOwner {
    require(ownerDeposit > 0);
    uint256 amount = ownerDeposit; ownerDeposit = 0;
    assert(token.transfer(owner, amount));
  }

  function getOwnerDeposit() public constant onlyOwner returns(uint256) {
    return ownerDeposit;
  }

  function setPrice(uint256 newPrice) public onlyOwner {
    PriceUpdate(price, newPrice);
    price = newPrice;
  }

  function setSize(uint256 newSize) public onlyOwner {
    size = newSize;
  }

  function setName(string newName) public onlyOwner {
    require(keccak256(newName) != keccak256(„”));
    name = newName;
  }



  function setDescription(string newDescription) public onlyOwner {
    description = newDescription;
  }

  function setCategory(string newCategory) public onlyOwner {
    category = newCategory;
  }

  function purchaseFor(address recipient) public {
    require(!getOwnership(recipient));
    ownership[recipient] = true;
    assert(token.transferFrom(msg.sender, this, price));
    ownerDeposit = ownerDeposit.add(price);
    purchaseCount = purchaseCount.add(1);
    Purchase(msg.sender, recipient);
    registry.registerUserPurchase(recipient);
  }

  function purchase() public {
    purchaseFor(msg.sender);
  }

  function rate(uint8 score) public {
    require(getOwnership(msg.sender));
    require(score >= minScore && score <= maxScore);
    if (userRated[msg.sender]) {
      uint8 originalScore = userRatings[msg.sender];
      require(score != originalScore);
      scoreCount[originalScore] = scoreCount[originalScore].sub(1);
    } else {
      rateCount = rateCount.add(1);
      userRated[msg.sender] = true;
    }
    scoreCount[score] = scoreCount[score].add(1);
    userRatings[msg.sender] = score;
  }

  function cancelRating() public {
    require(userRated[msg.sender]);
    userRated[msg.sender] = false;
    uint8 score = userRatings[msg.sender];
    scoreCount[score] = scoreCount[score].sub(1);
    userRatings[msg.sender] = 0;
    rateCount = rateCount.sub(1);
  }




  function setData(string _ipfsHash) public onlyOwner {
    require(keccak256(_ipfsHash) != keccak256(„”));
    DataUpdate(ipfsHash, _ipfsHash);
    ipfsHash = _ipfsHash;
  }

  function getOwnership(address addr) public constant returns(bool) {
    return ownership[addr];
  }

  function getTotalRating() public constant returns(uint256) {
    uint256 total = 0;
    for (uint8 score=minScore; score<=maxScore; score++) {
      total = total.add(scoreCount[score].mul(score));
    }
    return total;
  }

  function getDataProductFor(address addr) public constant returns (
    //address _this,
    address _owner,
    string _name,
    string _description, string _ipfsHash,
    string _category, uint256 _price,
    uint256 _size,
    uint256 _totalRating,
    uint256 _rateCount,
    uint256 _purchaseCount,
    bool _ownership
  ){
    //_this = this;
    _owner = owner;
    _name = name;
    _description = description; _ipfsHash = ipfsHash;
    _category = category;
    _size = size;
    _price = price;
    _totalRating = getTotalRating();
    _rateCount = rateCount;
    _purchaseCount = purchaseCount;
    _ownership = getOwnership(addr);
  }

  function getDataProduct() public constant returns (
    //address _this,
    address _owner,
    string _name,
    string _description,


    string _ipfsHash,
    string _category,
    uint256 _price,
    uint256 _size,
    uint256 _totalRating,
    uint256 _rateCount,
    uint256 _purchaseCount,
    bool _ownership
  ){
    return getDataProductFor(msg.sender);
  }
}

Les acheteurs seront en mesure d'acheter les données sur la plate-forme décentralisée à l’aide de jetons RepuX. Le contrat intelligent permettra aussi à ceux qui ont déjà acheté des données de les évaluer, renforçant ainsi l’élément de réputation du protocole RepuX. Dans la mesure où le système d'évaluation fonctionne sur la blockchain, il sera complètement ouvert et transparent.

Ce contrat définissant une interface standard, une mise en oeuvre spécifique pourra être modifiée pour s'adapter aux différents cas d'utilisation, pour les données provenant de différentes industries ou utilisées par celles-ci. Des attributs supplémentaires pourraient par exemple être ajoutés au contrat intelligent pour refléter des informations spécifiques à l'industrie concernant les données. Les fonctions de tarification et de paiement peuvent également être modifiées pour prendre en charge différentes méthodes de paiement, telles qu'un modèle d'abonnement.

Feuille de route

JUILLET 2017
Financement initial de 400 000$
SEPTEMBRE 2017
Conseillers de l’industrie
OCTOBRE 2017
Fondation RepuX établie
NOVEMBRE 2017
Annonce majeure de distribution par l’intermédiaire de partenaires
Audit de code
Conférence lors de la Blockchain Expo
DÉCEMBRE 2017
Protocole RepuX en direct
Participation au Blockshow en Asie
MARS 2018
Vente de jetons
AVRIL 2018
Vérification de la vente de jeton
MAI 2018
Protocole RepuX ouvert aux développeurs
JUIN 2018
Plate-forme RepuX à disposition des applications d’entreprise décentralisée

Nous prévoyons d'accélérer le processus au cours des prochains mois. Nous avons finalisé la spécification du cadre du protocole RepuX sur lequel différents types de données individuelles et entités peuvent être monétisés et échangés entre différentes parties. Nous utiliserons nos propres contrats intelligents Ethereum et l'interface Web de distribution de jetons RepuX pour notre vente de jetons prévue pour février 2018.

En prévision de la vente de jetons, nous ferons une annonce de distribution importante au début du mois de décembre.

Une fois la vente de jetons terminée, nous serons en mesure de fournir l'infrastructure à nos partenaires d'intégration d'entreprise pour leurs offres de jetons. Notre priorité immédiate sera d'embaucher une équipe de direction de grande envergure et de finaliser notre première intégration d'entreprise avec WorkHQ.

Notre philosophie consiste à tester dans un premier temps les outils que nous avons développés en interne et avec nos partenaires d'intégration d'entreprise. Nous déploierons ensuite notre protocole RepuX publiquement lorsqu'il aura été testé de manière approfondie.

Equipe RepuX

Marcin Welner

20 ans d'expérience dans le secteur de l'informatique. 12 ans d'expérience dans la programmation. Directeur de départements comptant jusqu'à 100 personnes. Aime développer des projets à partir de zéro. Vastes compétences dans le stockage de données, la logistique, la supply chain, la gestion des stocks, le commerce électronique, les systèmes ERP et CRM.

Aleksandra Staszewska

Over 10 years of experience working as Business Analyst in projects for banking, public administration and telco sectors. Worked for national census data analyzing, processing and reporting. Big Data enthusiast having in-depth knowledge of Business intelligence and Data Warehouse systems.

William Ryan

With over 15 years in technology experience and a Bachelor’s in Communication, William has developed a strong passion for community development, fintech, blockchain and philanthropy. His focus is to bring people and technology together for the greater good of humanity, and believes that blockchain has the power to carry that out.

Przemysław Kocznur

10 years of experience as a Senior Software Engineer for companies like Procter&Gamble (Bruno Banani, Mexx, Tom Tailor, Puma Fragrances, Replay), Philips, Bigstar, Hipp, Always, Tchibo, Konica Minolta, Crunchips, Plus, Sygnity, Allegro.

Krzysztof Durałek

Senior User Interface Engineer with over 15 years of experience in Media and FinTech industries. Specializes in modern web technologies with focus on performance, user experience and code quality.

Dawid Rashid

Over 4 years of experience as Full Stack Engineer (JEE, PHP & JS). Contributed to number of projects including the biggest European digital currency exchange platform and Marketing Automation software.

Damian Babula

Software Developer. An early entrant into the bitcoin/blockchain arena, contributed on numerous cryptography-related projects, many of which were open-source. Currently, he is specializing on decentralized applications, development based on smart-contracts and stand-alone blockchains.

Pierre Benezech

4 years of experience in the Blockchain world, working on the integration of different Blockchain technologies for projects within the TelCo, Retail, and Finance industries, and more recently in two ICO initiatives. Speaker at various conferences in the UK, Blockchain Practice Lead at Sytel Reply UK and leader of Blockchain training sessions for employees across Europe.

Partners and Advisors

Dr Jay Best

Dr Best is named Top Crypto Strategist UK 2017, seasoned C-level executive and board member, having pioneered deep learning on GPUs at MIT, now spending most time between London, Cambridge, Oxford and Edinburgh as a lecturer, advisor and investor.

Mateusz Mach

Forbes 30 Under 30. COO of the Opus Foundations - music streaming platform based on Ethereum and IPFS. Advisor to many blockchain based projects running his own Ethereum focused software development company.

Lee Hills

Lee has over a decades’ experience in international corporate structuring and regulated businesses. Lee is especially adept at dealing with new sectors, obtaining regulatory approvals and sourcing/ designing banking solutions for sectors that are considered high risk. This has led Lee to widening his scope of technology expertise to the Blockchain sector, where he was the lead advisor to the first blockchain gambling license and is advising numerous ICOs on jurisdictional matters, AML/ CFT compliance and post ICO business structuring and growth.

Steven Ormond-Smith

Steven is a qualified Chartered Certified Accountant with over 20 years, offshore financial management and control experience. Steven has gained extensive experience in outsourcing projects for banks, law rms, fiduciary, property and trading companies. Prior to founding OrmCo, Steven worked for a Fund Administration company for four years, managing the nance function for several fully listed and AIM listed companies quoted on the London Stock Exchange. Steven has also gained valuable experience working for two of the ‘Big Four’ accounting rms.

WorkHQ

WorkHQ is a cloud based software as a sales platform for small & medium businesses. Its flagship product is its inventory management systems which connects with JD, Amazon and Taobao. WorkHQ plans to release its api to third party developers to develop on top of its platforms while continuing to develop crucial core modules such as accounting, hr and tax returns.

Troutman Sanders LLP

Founded in 1897, Troutman Sanders LLP is an international law firm with more than 650 attorneys practicing in 16 offices located throughout the United States and Asia. The firm’s clients range from large multinational corporations to individual entrepreneurs and reflect virtually every sector and industry. The firm’s heritage of extensive experience, exceptional responsiveness and an unwavering commitment to service has resulted in strong, long-standing relationships with clients across the globe. In recognition of the firm’s strong service culture, Troutman Sanders has been on the BTI Client Service A-Team for 13 consecutive years.

Melrose PR

Melrose PR is a public relations and creative marketing agency located in the heart of Silicon Beach, CA. As millennials working in new media, we sit at the intersection of traditional PR channels and emerging engagement platforms, providing integrated marketing communication solutions for blockchain companies.

Risk Factors

Acquisition of RepuX Tokens involves a high degree of risk. You should consider carefully the risks described below, together with all of the other information contained in this White Paper before making a decision to acquire RepuX Tokens. The following risks entail circumstances under which, our business, financial condition, results of operations and prospects could suffer

Risks associated with the acquisition of RepuX Tokens

RepuX may not successfully develop, market and launch the RepuX Protocol.

Although the RepuX Protocol will be operational prior to the Token Sale, it has not yet been fully developed by RepuX and additional capital funding, as well as developer and management expertise, time and effort will be necessary in order to fully develop and successfully launch a version of the RepuX Protocol in which various types of individual and corporate data can be monetized and exchanged between sellers and purchasers as described above under the heading “Repux Goals and Objectives” (the “Repux Protocol Launch”). RepuX may have to make changes to the speci cations of the RepuX Protocol or RepuX Tokens for any number of legitimate reasons or RepuX may be unable to develop the RepuX Protocol in a way that realizes those specifications or any form of a functioning protocol. It is possible that there may never be operational RepuX Tokens or an operational RepuX Protocol. The RepuX Protocol or RepuX Tokens, if successfully developed and maintained, may not meet expectations of holders of RepuX Tokens at the time of use. Furthermore, despite good faith efforts to develop and launch the RepuX Protocol and subsequently to develop and maintain the RepuX Protocol, it is still possible that the RepuX Protocol will experience malfunctions or otherwise fail to be adequately developed or maintained, which may negatively impact the RepuX Protocol and RepuX Tokens.

RepuX will use the proceeds of the Pre-Sale to make significant investments to develop an operational version of the RepuX Protocol and will subsequently continue to enhance the RepuX Protocol's utility and value, with the goal of achieving the Repux Protocol Launch. However, RepuX may not have or may not be able to obtain the technical skills and expertise needed to successfully complete development of the RepuX Protocol and progress it to a successful RepuX Protocol Launch. While RepuX has sought to retain and continue to competitively recruit experts, there may be a shortage of management, technical, scientific, research and marketing personnel with appropriate training to develop and maintain the RepuX Protocol. If RepuX is not successful in its efforts to demonstrate to users the utility and value of the RepuX Protocol, RepuX may not be able to proceed with the RepuX Protocol Launch.

The acquisition of RepuX Token may involve a high degree of risk.

Financial and operating risks confronting startups are signi cant. The startup market in which RepuX competes is highly competitive and the percentage of companies that survive and prosper is small. Startups often experience unexpected problems in the areas of product development, marketing, financing, and general management, among others, which frequently cannot be solved. In addition, startups may require substantial amounts of nancing, which may not be available through private placements, public markets or otherwise.

RepuX may be forced to cease operations or take actions that result in a Dissolution Event.

It is possible that, due to any number of reasons, including, but not limited to, an unfavorable fluctuation in the value of cryptographic and at currencies, the inability by RepuX to establish the RepuX Tokens’ utility,complete development of the Repux Protocol and proceed with the RepuX Protocol Launch, the failure of commercial relationships, or intellectual property ownership challenges, RepuX may no longer be viable to operate and RepuX may dissolve or take actions that result in a dissolution event.

The tax treatment of the RepuX Token distribution is uncertain and there may be adverse tax consequences for holders upon certain future events.

The tax characterization of the RepuX Tokens is uncertain, and each investor must seek its own tax advice in connection with the acquisition of the RepuX Tokens.The acquisition of RepuX Tokens pursuant to the Token Sale may result in adverse tax consequences to investors, including withholding taxes, income taxes and tax reporting requirements. Each person acquiring RepuX Tokens should consult with and must rely upon the advice of its own professional tax advisors with respect to the United States and non-U.S. tax treatment of an acquisition of the RepuX Tokens.

Risks associated with the RepuX Tokens and the RepuX Protocol

The RepuX Protocol may not be widely adopted and may have limited users.

It is possible that the RepuX Protocol will not be used by a large number of individuals, companies and other entities or that there will be limited public interest in the creation and development of distributed ecosystems (such as the RepuX Protocol) more generally or distributed applications to be used on the RepuX Protocol. Such a lack of use or interest could negatively impact the the RepuX Protocol and the utility of the RepuX Tokens.

Alternative protocols may be established that compete with or are more widely used than the RepuX Protocol.

It is possible that alternative protocols could be established that utilize the same or similar open source code and protocol underlying the RepuX Protocol and attempt to facilitate data monetizing services that are materially similar to the RepuX Protocol’s services. The RepuX Protocol may compete with these alternative protocols, which could negatively impact the RepuX Protocol and the RepuX Tokens.

The open-source structure of the RepuX Protocol means that the RepuX Protocol may be susceptible to developments by users or contributors that could damage the RepuX Protocol and RepuX’s reputation and could affect the utilization of the RepuX Protocol and the RepuX Tokens.

The RepuX Protocol will operate based on an open-source protocol maintained by RepuX and other contributors. As an open source project, the RepuX Protocol will not be represented, maintained or monitored by an official organization or authority. The open-source nature of the RepuX Protocol means that it may be difficult for RepuX or contributors to maintain or develop the RepuX Protocol and RepuX may not have adequate resources to address emerging issues or malicious programs that develop within the RepuX Protocol adequately or in a timely manner. Third parties not affiliated with RepuX may introduce weaknesses or bugs into the core infrastructure elements of the RepuX Protocol and open-source code which may negatively impact the RepuX Protocol. Such events may result in a loss of trust in the security and operation of the RepuX Protocol and a decline in user activity and could negatively impact the utility of the RepuX Tokens.

The RepuX Protocol may be the target of malicious cyberattacks or may contain exploitable flaws in its underlying code, which may result in security breaches and the loss or theft of RepuX Tokens. If the RepuX Protocol’s security is compromised or if the RepuX Protocol is subjected to attacks that frustrate or thwart our users’ ability to access the RepuX Protocol, their RepuX Tokens or the RepuX Protocol data monetization services, users may cut back on or stop using the RepuX Protocol altogether, which could seriously curtail the utilization of the RepuX Tokens.

The RepuX Protocol structural foundation, the open-source protocol, the software application and other interfaces or applications built upon the RepuX Protocol are still in an early development stage and are unproven, and there can be no assurances that the RepuX Protocol and the creating, transfer or storage of the RepuX Tokens will be uninterrupted or fully secure, which may result in a complete loss of users’ RepuX Tokens or an unwillingness of users to access, adopt, utilize and build upon the RepuX Protocol. Further, the RepuX Protocol may also be the target of malicious attacks seeking to identify and exploit weaknesses in the software or the RepuX Protocol, which may result in the loss or theft of RepuX Tokens. For example, if RepuX and the RepuX Protocol are subject to unknown and known security attacks (such as double-spend attacks, 51% attacks, or other malicious attacks), this may materially and adversely affect the RepuX Protocol. In any such event, if the RepuX Protocol Launch does not occur or if the RepuX Protocol is not widely adopted, the RepuX Tokens would have no utility.

The regulatory regime governing the blockchain technologies, cryptocurrencies, tokens and token offerings such as RepuX Protocol and the RepuX Tokens is uncertain, and new regulations or policies may materially adversely affect the development of the RepuX Protocol and the utility of the RepuX Tokens.

Regulation of tokens (including the RepuX Tokens) and token offerings such as this, cryptocurrencies, blockchain technologies, and cryptocurrency exchanges currently is undeveloped and likely to rapidly evolve, varies significantly among international, federal, state and local jurisdictions and is subject to significant uncertainty. Various legislative and executive bodies in the United States and in other countries may in the future, adopt laws, regulations, guidance, or other actions, which may severely impact the development and growth of the RepuX Protocol and the adoption and utility of the RepuX Tokens. Failure by RepuX, the RepuX Foundation or certain users of the RepuX Protocol to comply with any laws, rules and regulations, some of which may not exist yet or are subject to interpretation and may be subject to change, could result in a variety of adverse consequences, including civil penalties and fines.

As blockchain networks and blockchain assets have grown in popularity and in market size, federal and state agencies have begun to take interest in, and in some cases, regulate, their use and operation. In the case of virtual currencies, U.S. state regulators like the New York Department of Financial Services have created new regulatory frameworks. Others, as in Texas, have published guidance on how their existing regulatory regimes apply to virtual currencies. Some U.S. states, like New Hampshire, North Carolina, and Washington, have amended their state’s statutes to include virtual currencies into existing licensing regimes. Treatment of virtual currencies continues to evolve under U.S. federal law as well. The U.S. Department of the Treasury, Securities and Exchange Commission (SEC), and Commodity Futures Trading Commission (CFTC), for example, have published guidance on the treatment of virtual currencies. The U.S. Internal Revenue Service released guidance treating virtual currency as property that is not currency for U.S. federal income tax purposes, although there is no indication yet whether other courts or U.S. federal or state regulators will follow this classification. Both U.S. federal and state agencies have instituted enforcement actions against those violating their interpretation of existing laws.

The regulation of non-currency use of blockchain assets is also uncertain. The CFTC has publicly taken the position that certain blockchain assets are commodities, and the SEC has issued a public report stating U.S. federal securities laws require treating some blockchain assets as securities. To the extent that a domestic government or quasi-governmental agency exerts regulatory authority over a blockchain network or asset, the RepuX Protocol and the RepuX Tokens may be materially and adversely affected.

Blockchain networks also face an uncertain regulatory landscape in many non-U.S. jurisdictions such as the European Union, China and Russia. Various non-U.S. jurisdictions may, in the near future, adopt laws, regulations or directives that affect the RepuX Protocol. Such laws, regulations or directives may conflict with those of the U.S. or may directly and negatively impact our business. The effect of any future regulatory change is impossible to predict, but such change could be substantial and materially adverse to the development and growth of the RepuX Protocol and the adoption and utility of the RepuX Tokens.

New or changing laws and regulations or interpretations of existing laws and regulations, in the U.S. and other jurisdictions, may materially and adversely impact the value of the ETH virtual currency used to acquire RepuX Tokens and otherwise materially and adversely affect the structure or RepuX Tokens and the rights of the holders of RepuX Tokens.

Issuance of RepuX Tokens May Constitute the Issuance of a “Security” Under U.S. Federal Securities Laws

The RepuX Token is a utility token that has a specific consumptive use – i.e., it allows participants in the RepuX Protocol to receive and pay value for data sharing by individuals and entities, and make data available, on a distributed network with significant advantages over current data sharing solutions. Due to the nature of the RepuX Tokens and the manner in which they are being offered, we do not think they should be considered “securities”, as that term is defined in the Securities Act of 1933, as amended (the "Securities Act").

On July 25, 2017, the SEC issued a Report of Investigation (the "Report") under Section 21(a) of the Securities Exchange Act of 1934, as amended (the “Exchange Act”), describing an SEC investigation of The DAO, a virtual organization, and its use of distributed ledger or blockchain technology to facilitate the offer and sale of DAO Tokens to raise capital. The SEC applied existing U.S. federal securities laws to this new paradigm and determined that DAO Tokens were securities. The SEC stressed that those who offer and sell securities in the U.S. are required to comply with U.S. federal securities laws, regardless of whether those securities are purchased with virtual currencies or distributed with blockchain technology. The SEC's announcement, and the related Report, may be found here: https://www.sec.gov/news/press-release/2017-131.

On December 11, 2017, the SEC issued a Cease-and-Desist Order (the “Order”)against Munchee Inc. (“Munchee”) finding that the California-based company’s initial coin offering of its tokens (the “Munchee Tokens”) to raise capital for its blockchain-based food review service constituted an unlawful unregistered offering and sale of securities. The SEC noted in the Order that Munchee had described in its white paper and elsewhere: (1) the actions that it would take to increase the value of Munchee Tokens (including taking Munchee Tokens out of circulation by “burning” them), (2) that it would ensure the ability of holders of Munchee Token to trade them on secondary markets, and (3) how it would buy and sell Munchee Tokens, using its retained holdings, in order to ensure that there was a liquid secondary market in Munchee Tokens. The SEC further noted that, while Munchee told potential purchasers that they would be able to use Munchee Tokens to buy goods or services in its “ecosystem” in the future, as of the time of the offering, they were not able to do so because the ecosystem had not yet been constructed. The SEC also noted that Munchee had “primed purchasers’ reasonable expectations of profit through statements on blogs, podcasts and Facebook that talked about profits.” As a result of these and other factors, the SEC determined that the Munchee Tokens were “securities” and the offering and sale of the Munchee Tokens in its initial coin offering violated the Securities Act. After being contacted by the SEC on November 1, 2017, Munchees terminated its initial coin offering and refunded purchasers’ funds. The Order can be found at: https://www.sec.gov/litigation/admin/2017/33-10445.pdf.

On the same day as it issued the Order, SEC Chairman Jay Clayton released a public statement addressing cryptocurrencies and initial coin offerings (the “Statement”). The Statement cautioned both market professionals and investors and reiterated the SEC’s focus on the application of U.S. federal securities laws to blockchain-based offerings and products, including secondary trading. In the Statement, Chairman Clayton noted that, “Merely calling a token a ‘utility’ token or structuring it to provide some utility does not prevent the token from being a security... Tokens and offerings that incorporate features and marketing efforts that emphasize the potential for profits based on the entrepreneurial or managerial efforts of others continue to contain the hallmarks of a security under U.S. [federal securities] law.” The Statement also noted the possibilities of legally compliant private placements of tokens, tokens that are not securities and avenues by which blockchain based investment and trading might be conducted lawfully, suggesting a goal of regulating rather than eliminating these growing digital markets. The Statement can be found at: https://www.sec.gov/news/public-statement/statement-clayton-2017-12-11

After reviewing the Report, the Order and the Statement, RepuX believes that RepuX Tokens and the manner in which they are being offered are substantially different from the DAO Tokens and Munchee Tokens and their offering processes, and so RepuX Tokens should not be considered “securities” under U.S. federal securities laws. Nevertheless, as noted by the SEC in the Report, the issuance of tokens represents a new paradigm and the application of the federal securities laws to this new paradigm is very fact specific. If RepuX Tokens were deemed to be securities under U.S. federal securities laws, we may be required to terminate the Token Sale in the U.S. and refund funds received from U.S. purchasers of RepuX Tokens. Depending on the portion of the overall Token Sale participants who are U.S. persons, that could result in the RepuX Protocol becoming no longer viable and RepuX being forced to dissolve.

The rights to acquire RepuX Tokens in the Pre-Sale may be subject to registration under the Exchange Act if RepuX has assets above $10 million and more than 2,000 persons participate in the Offering

Companies with total assets above $10 million and more than 2,000 holders of record of its equity securities, or 500 holders of record of its equity securities who are not accredited investors, must register that class of equity securities with the SEC under the Exchange Act. With the capital raised from the Pre-Sale and the Token Sale, RepuX may surpass $10 million in assets as it builds out the RepuX Protocol. Furthermore, the rights to purchase RepuX Tokens pursuant to the SAFTs are likely considered a security under U.S. securities law and because there is the possibility that the Pre-Sale and the Token Sale may surpass 2,000 investors, RepuX may have more than 2,000 holders of record of its equity securities following the Pre-Sale. However, it is possible that the right to acquire RepuX Tokens pursuant to a SAFT is not an “equity security” even if it is a “security”. If the total assets and equity security holders conditions are met, then RepuX would have to register the Pre-Sale and/or the Token Sale with the SEC, which would be a laborious and expensive process. If such registration takes place, much of the information regarding the Pre-Sale and the Token Sale will be available to the public. RepuX would have the ability to avoid registration in such a scenario if the rights to purchase RepuX Tokens pursuant to the SAFTs convert into the RepuX Tokens prior to the last day of RepuX’s fiscal year, but, due to the unpredictable nature of complex software development such as the RepuX Protocol, there is no guarantee that the RepuX Protocol will have launched by such a date.

Holders of RepuX Tokens will have no control and RepuX may only have limited control once the RepuX Protocol Launch occurs.

The RepuX Protocol is comprised of open-source technologies that depend on a network of computers to run certain software programs to process transactions. Because of this less centralized model, RepuX has limited control over the RepuX Tokens and the RepuX Protocol once launched. In addition, holders of RepuX Tokens are not and will not be entitled, to vote or receive dividends or be deemed the holder of capital stock of RepuX for any purpose, nor will anything be construed to confer on holders of RepuX Tokens any of the rights of a stockholder of RepuX or any right to vote for the election of directors or upon any matter submitted to stockholders at any meeting thereof, or to give or withhold consent to any corporate action or to receive notice of meetings, or to receive subscription rights or otherwise.

There may be occasions when certain individuals involved in the development and launch of the RepuX Protocol may encounter potential conflicts of interest in connection with the RepuX Protocol Launch, such that said party may avoid a loss, or even realize a gain, when other holders of RepuX Tokens are suffering losses.

There may be occasions when certain individuals involved in the development and launch of the RepuX Protocol or RepuX Tokens may encounter potential conflicts of interest in connection with the Token Sale and the RepuX Protocol Launch, such that said party may avoid a loss, or even realize a gain, when other holders of the RepuX Tokens are suffering losses. Holders of RepuX Tokens may also have conflicting tax, and other interests with respect to RepuX Tokens, which may arise from the terms of the RepuX Tokens, the RepuX Protocol code, the RepuX Protocol, the timing of the RepuX Protocol Launch or other RepuX Token offerings, or other factors. Decisions made by the key employees of RepuX on such matters may be more beneficial for some holders of RepuX Tokens than for others.

Holders of RepuX Tokens may lack information for monitoring their holdings.

A holder of RepuX Tokens may not be able to obtain all information it would want regarding RepuX, RepuX Tokens, or the RepuX Protocol, on a timely basis or at all. It is possible that a holder of RepuX Tokens may not be aware on a timely basis of material adverse changes that have occurred with respect to the RepuX Protocol. While RepuX has made efforts to use open-source development for the RepuX Tokens, this information may be highly technical by nature. As a result of these difficulties, as well as other uncertainties, a holder of RepuX Tokens may not have accurate or accessible information about the RepuX Protocol.

RepuX Tokens have no history.

The RepuX Token will be a newly formed token and have no history. Each RepuX Token should be evaluated on the basis that RepuX or any third party’s assessment of the prospects of the RepuX Protocol may not prove accurate, and that RepuX will not achieve its business objective.

If the RepuX Protocol is unable to satisfy data protection, security, privacy, and other government-and industry-specific requirements, its growth could be harmed.

There are a number of data protection, security, privacy and other government- and industry-specific requirements, including those that require companies to notify individuals of data security incidents involving certain types of personal data. Security compromises could harm RepuX Protocol’s reputation, erode user confidence in the effectiveness of its security measures, negatively impact its ability to attract new users, or cause existing users to stop using the RepuX Protocol.

The further development and acceptance of blockchain networks, including the RepuX Protocol, which are part of a new and rapidly changing industry, are subject to a variety of factors that are difficult to evaluate. The slowing or stopping of the development or acceptance of blockchain networks and blockchain assets would have a material adverse effect on the successful development and adoption of the RepuX Protocol and the RepuX Tokens.

The growth of the blockchain industry in general, as well as the blockchain networks with which the RepuX Protocol will rely and interact, is subject to a high degree of uncertainty. The factors affecting the further development of the cryptocurrency industry, as well as blockchain networks, include, without limitation:

A decline in the popularity or acceptance of ETH or other blockchain-based tokens would adversely affect our results of operations.

The slowing or stopping of the development, general acceptance and adoption and usage of blockchain networks and blockchain assets may deter or delay the acceptance and adoption of the RepuX Protocol and the RepuX Tokens.

The prices of blockchain assets are extremely volatile. Fluctuations in the price of digital assets could materially and adversely affect our business.

The prices of blockchain assets such as ETH have historically been subject to dramatic fluctuations and are highly volatile. Several factors may influence the utility of the RepuX Tokens, including, but not limited to:

A decrease in the price of a single blockchain assets may cause volatility in the entire blockchain asset industry and may affect other blockchain assets including the RepuX Tokens. For example, a security breach that affects RepuX Token holder or user confidence in ETH may affect the industry as a whole and may also cause the utility of the RepuX Tokens and other blockchain assets to be uncertain.

References

Table des matières